23 janv. 2016

It's a new beginning


Sur un coup de tête, parce que j'en ai besoin aussi, j'ai supprimé 4 ans d'articles de blog. Non pas que j'en avais des tonnes, bien au contraire, mais il faut que je reparte de 0 ici. A trop vouloir faire "comme les grandes blogueuses", à peut-être dans le fond chercher un peu de reconnaissance. J'aurais presque envie de dire qu'en fait, je m'en fous. Je m'étais perdue ici, j'ai perdu le goût et l'envie d'écrire, de poster. Le contenu n'est pas forcément intéressant mais ça fait du bien de partager. Et puis ces 4 ans d'articles avaient trop de souvenirs, pas forcément joyeux. Les seuls joyeux, ce sont les 3 articles que j'ai gardé : Indochine et ma belle Alice, notre rencontre qui remonte déjà à bien trop longtemps. 2013. C'est une éternité. 2016, j'ai envie de projets, de retrouver et de renouer des liens. Mais tout ça, je veux le faire avec Lui*. Lui qui a marqué ma vie il y a plus de 10 ans, celui sans qui j'ai cru pouvoir vivre, lui que j'ai retrouvé aujourd'hui. En 2016, je repars à 0 dans tous les domaines. Je quitte ma vie dans l'Yonne, insipide, vide de sens et parsemée de mauvais souvenirs, de mauvais moments (dont j'essaie de tirer définitivement un trait dessus, mais il y a encore un peu de boulot), je quitte mon boulot, je quitte mes parents et ma plus proche famille. Je pars à 450kms rejoindre l'Homme de ma vie, en Haute Loire où j'ai une belle-famille aimante et attentionnée, où j'ai trouvé une belle-sœur, un petit bout de femme qui est devenue importante pour moi en l'espace de peu de temps, j'y emmène mes affaires, ma vie, mon chien Ramsès dans une maison remplie de bonheur et d'amour d'où je n'aurais plus à repartir parce que c'est là que sera ma vie. J'ai hâte mais en même temps j'ai peur. Je suis confiante mais je me pose des questions. Je veux faire de ce nouveau départ une réussite, pas un échec. A 28 ans, il est temps que je commence réellement à vivre, pour moi, pour lui, pour nous. En espérant que ça aille dans le bon sens, que les choses se passent au mieux sur le plan personnel & professionnel. J'ai besoin d'y croire, j'ai besoin d'être forte. J'y crois. Je serais forte pour me battre pour notre vie. Je serais soutenue, aimée, rassurée, en sécurité à ses côtés. Les événements de 2015 font beaucoup réfléchir, nous vivons tous avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête. Alors parfois, malgré les doutes et la peur, il faut foncer parce qu'il faut vivre. J'ai trop longtemps vécu pour les autres, faisant et agissant selon leurs désirs, pendant qu'eux/elles vivaient paisiblement et construisaient leur vie. La mienne était en standby jusqu'à ce jour. A partir du 1er mars 2016, je commence enfin à vivre pour moi. Et je ne serais plus seule.....

Alors je vous souhaite également une très belle année 2016, parce qu'on a tout le mois de janvier pour le faire. Qu'elle vous soit riche de projets, de rêves, de folie, de réussite, d'amour, de bonheur, de santé et d'un cocktail détonnant du meilleur! Elle apportera son lot de larmes aussi, de moments plus durs, mais ne baissons pas les bras et battons-nous, battez-vous. On n'a qu'une vie, autant la vivre comme il faut, comme il se doit. Une belle année 2016. Et Vivez!








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire